L’expertise ergologique – Jean-Pierre Lauwereys

À qui s’adresse cet ouvrage ?

L’expertise ergologique s’adresse aux magistrats des tribunaux du travail (Prud’homme) et des cours du travail, des tribunaux de police, des tribunaux correctionnels (De première instance) ; aux avocats et aux juristes ; aux assureurs ; aux médecins ; aux psychologues, ergothérapeutes impliqués dans l’expertise de victimes d’accidents, de maladies, ou pour d’autres raisons.

Qui demande ce type d’expertise ?

Demandée par des Tribunaux, ou des compagnies d’assurances, ou par un particulier, souvent conseillé par un avocat. Ce type d’expertise vient généralement en complément d’une expertise médicale. L’ergologue est désigné, ou sollicité pour évaluer la perte socio-économique d’une personne atteinte par une maladie (Professionnelle, ou non), ou qui présente des séquelles d’un accident de travail, ou de la vie privée.
L’expertise ergologique est introduite par une synthèse de l’histoire de l’évolution de l’Homme dans sa relation au travail, suivie d’une description de l’ergologie, mais aussi de l’ergonomie et de l’ergothérapie et de la méthodologie de l’examen ergologique, tout en abordant le problème de la simulation.
Suivent, émaillées d’exemples, les approches des séquelles rencontrées à la suite d’accidents, tels que les traumatismes crâniens, du rachis des membres, de la main, des séquelles de maladies professionnelles, de la prise en compte de la douleur, des différentes dépendances, dont celle à l’alcool.

Quels sont les champs et les outils d’investigations ?

  • des dispositions intellectuelles, à l’effet Flynn ;
  • de la psychomotricité ;
  • d’un facteur sensoriel : la vision et de la personnalité.

Après l’étude du marché du travail, un dernier chapitre est consacré à des examens ergologiques particuliers, tels que : le bilan de compétences ; l’examen psychologique et l’évaluation de l’aptitude à la conduite.

Cet ouvrage intéressera particulièrement les magistrats, avocats, assureurs, médecins, psychologues impliqués dans l’expertise de victimes d’accidents ou de maladies.