Par John Hyde Law Society Gazette, 29 mars 2018

Un éminent député a demandé que les avocats européens soient automatiquement autorisés à exercer au Royaume-Uni, même après son départ de l’UE.

Le député conservateur Bob Neill, président du comité spécial de la justice de la Chambre des communes, a déclaré lors d’un débat parlementaire qu’il ne devrait pas y avoir d’obstacles à la venue d’avocats européens au Royaume-Uni – et vice versa.

Le Royaume-Uni est maintenant à moins d’un an de son départ de l’UE et d’entrer dans une période de transition de 21 mois au cours de laquelle bon nombre des dispositions actuelles sont maintenues.

Selon les derniers chiffres de la SRA (Solicitors Regulation Authority http://www.sra.org.uk), plus de 3 600 avocats européens sont enregistrés pour exercer en Angleterre et au Pays de Galles, ainsi que 2 315 avocats étrangers.

Lire l’article sur lawgazette (anglais)