Concours Themis 2019

Depuis 2010, le Réseau Européen de Formation judiciaire (REFJ) organise une compétition opposant des équipes d’élèves-magistrats ou de jeunes magistrats originaires des pays européens. Elle est baptisée « Themis » d’après le nom de la déesse grecque de la Justice. Cet événement doit permettre aux participants de développer des valeurs communes, d’échanger sur les aspects pratiques de la coopération judiciaire et de discuter de nouvelles perspectives dans des domaines d’intérêt commun.

Chaque équipe rédige un mémoire devant s’inscrire dans un thème général prédéfini – dans le cas de la demi-finale C pour laquelle ce mémoire a été écrit, il s’agissait de « la procédure civile européenne » – puis le soutient à l’oral devant un jury composé de magistrats originaires de différents pays européens.

La France est représentée par une équipe de trois auditeurs de justice de la promotion 2019 de l’ENM : Jeanne Briand, Matthias Montchovet et Yannick Porte qui ont choisi le sujet de « l’harmonisation européenne des règles de l’expertise judiciaire civile ». Leur référente est Sophie Ladoues-Druet, magistrat et coordinatrice de formation au pôle justice civile de l’ENM. Le mémoire a été relu et corrigé par Amanda Gedge-Wallace, directrice des enseignements de langue et membre du pôle dimension internationale de la justice de l’ENM.
La finale a eu lieu du 8 au 11 octobre à Bordeaux, sur les 33 équipes et plus de 130 participants les 8 meilleures se sont retrouvées pour la dernière étape du concours dans les locaux de l’École Nationale de la Magistrature (ENM) et la cérémonie de remise des prix à la Cour d’appel de Bordeaux.

Nous vous présentons en avant-première le texte soumis par l’équipe française.

Retrouvez l’ensemble des informations sur la finale THEMIS