Le discours de M. Bart Jan Van Ettekoven, président du Conseil d’État

7 juin 2019 – La Haye – Pays-Bas

Ladies and gentlemen, it is an honour and a great pleasure for me to welcome you to The Hague, the city of peace and justice, and in this special place, the ballroom of the Council of State.

I hope that my introduction has provided a modest contribution to:- redefining the expert’s role and place in our society- harmonizing professional practices and rules.
Aside from this: I believe that the mere fact that key stakeholders – judicial experts, magistrates, lawyers and academics – are meeting here today to exchange ideas on the importance of expertise and experts in court proceedings, is an excellent initiative.
I wish you all a very interesting morning. Thank you for your attention.

L’exposé du professeur Diekstra

Emeritus Professor of Psychology University College Roosevelt
Professor of Youth and Development University of Applied Sciences, The Hague
(www.diekstra.nl

THINKING TRAPS

ON THE PSYCHOLOGY OF HEURISTICS AND BIASES

sur la psychologie des heuristiques et des biais

Intervention de Christiane Lenz

Christiane Lenz

Christiane Lenz est intervenue sur les impacts du référé-expertise français sur les procédures civiles allemandes dans l’hypothèse d’une clause attributive de juridiction en faveur des juridictions allemandes. L’intervention a traité de la recevabilité d’une demande de mesure d’instruction selon l’article 145 du code de procédure civile français, lorsque les parties au contrat concerné ont convenu d’une clause attributive de juridiction au profit du juge allemand, de la possibilité pour le juge allemand d’exploiter ensuite le rapport d’expertise rendu par l’expert français et de l’interdépendance entre l’article 35 du règlement Bruxelles Ibis et la litispendance 1 /l’autorité de la chose jugée.

L’intervention a offert un aperçu de la publication « Die Auswirkungen des référé-expertise auf deutsche Zivilgerichtsverfahren – Die Brüssel-Ia-VO auf dem Prüfstand »

Résumé

1. La « litispendance » est la circonstance qui se présente lorsque deux juridictions de même degré ont été saisies du même litige alors qu’elles sont également compétentes pour connaître de l’affaire.